Saints Row : quand le marketing va trop loin !

Saints Row 4 - Marketing

Saints Row n’est pas connu comme étant une franchise modèle en termes de bienséance . Alcool, Sexe, Meurtre,… Ces jeux ont souvent été comparés à la franchise GTA  comme faisant l’apologie de la violence. Les jeux se ressemblent d’ailleurs pas mal dans la customisation des personnages, l’open world,… et la possibilité de faire tout et n’importe quoi.

Cependant, il y’a peu, un micro scandale a éclaté durant la campagne marketing de Saints Row IV.

En effet, le marketing de la série a souvent été basé sur un point bien particulier :… le sexe.

En effet, lors des campagnes de Saints Row 2 et 3, les marketeurs avaient mis l’accent sur les « penthouse girls » et, avant cela, sur la star du porno Tera Patrick. Comme vous pouvez le constater dans le trailer de Saints Row 2 ci dessous :

Dans cette vidéo, non seulement une pornstar est employée mais elle est également mise en avant en tant que développeur. Le même angle avait été choisie lors de l’utilisation des « penthouse girls » puisque THQ avait déclaré que celles ci faisaient partie de leurs « QA staff » (Quality Assurance : les testeurs de jeux).

Les développeurs ( entreprise Volition ) voient d’un mauvais oeil le fait que les campagne marketing de THQ mettent en avant le coté réellement porno lorsque le jeu peut être plutôt considéré  comme une parodie avec un coté fun. Ils l’ont fait savoir lors d’une interview avec le site Edge . Ils souhaite que le marketing reprenne l’essence du jeu.

La mauvaise image de la femme que représente les pornstars ne ferait pas honneur aux jeux, selon les développeurs, qui auraient représentés les femme depuis les débuts « in a positive way« . Ils rajoutent même que les jeux Saints Row auraient donné du crédit aux minorités et aux femmes (notamment de part son grand choix de personnalisation des personnages).  De plus, l’angle marketing semblerait trop proche de la réalité selon la développeur associé Kate Nelson.

On comprend le choix de pousser sur l’aspect sexy du jeu grâce au marketing (et oui, aux dernières nouvelles, le sexe : ça fait vendre) mais de là à montrer une image dégradante de la femme et surtout à ne pas coller avec l’essence et l’esprit du jeu : il n’y a qu’un pas.

En tout cas mini bad buzz pour THQ et Saints Row IV, qui va en plus se mesurer à un adversaire de taille (bien que de plus en plus différent au fil des évolutions de Saints Row) à peine 1 mois après sa sortie : … le TRES attendu GTA V .

Autre anecdote marketing sur Saints Row : Saints Row IV a récemment sortie une édition collector intitulé « The Super Dangerous Wad Wad edition » à… 1 million de dollars. L’édition comprenant notamment un vol spatial à bord du Virgin Galactic et une journée d’initiation à l’espionnage. Un coup de pub pour la marque qui reste dans sa communication complètement décalée.

Publié le août 14, 2013, dans Anecdote Marketing, Marketing Editeur, Marketing jeux vidéo, Marketing presse, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. THQ est juste un peu mort depuis quelques temps. C’est pas THQ qui gère la communication de Saints Row IV, c’est KOCH Media O_o

    • Waw. La boulette. Merci pour l’update.
      Je révise l’article de suite. C’est étonnant, dans mes diverses sources ils citaient vraiment THQ. Comme quoi, j’aurais du me renseigner encore un peu plus ! Merci pour le commentaire !

  2. Bonjour Yoann,

    Tout d’abord, je tenais à vous dire que je suis un lecteur régulier de vos articles et que j’apprécie le travail que vous faîtes.

    Je viens vers vous aujourd’hui car j’ai besoin de vos conseils.
    En effet, je suis actuellement en master 2 de commerce et marketing à Bordeaux et j’ai décidé de faire mon mémoire sur le marketing des jeux vidéo et en particuliers sur les éditeurs et multinationales qui dépensent depuis certaines années des sommes astronomiques dans le marketing. Je souhaiterai mettre en avant les points du mix marketing avec les teasing, les partenariats,…

    Cependant j’ai encore du mal à trouver une problématique qui me permettrait à la fois de mettre en avant le budget marketing colossal des grands firmes et de présenter les risques que cela peut engendrer. (exigence du consommateur plus forte, risque de rétro gaming en cas de déception, cannibalisation des éditeurs indépendants, …)

    Je souhaiterai avoir votre avis et peut être des idées sur ce sujet =),

    Bien Cordialement,

    • Bonjour et merci pour ton commentaire !

      Et merci, de nouveau, par rapport à ton avis concernant mes articles. Ça fait toujours plaisir ;) !

      Deux choses :

      1- Savais tu que je me trouvais moi même sur Bordeaux et que j’ai moi même réalisé un Master de Marketing ? Le monde est petit !

      2- Sache que j’avais pensé, à l’époque, réaliser un mémoire sur le marketing des jeux vidéo mais j’avais rapidement laissé tomber l’idée car mon stage de fin d’étude s’est trouvé ne pas être dans une boite de jeux vidéo (malgré, crois moi, de nombreuses recherches…). Il y’a pourtant, selon moi, beaucoup à dire et de nombreux axes peuvent être traités (d’où le fait que j’ai créé ce blog).

      J’allais commencé à t’écrire des idées de problématiques mais c’est tellement vaste que ça m’est un peu difficile et je manque de temps. Cependant, pour toucher tes différents points, j’aurais dit : « Dans quel mesure le marketing et la communication impactent ils les ventes dans l’industrie du jeux vidéo ? » (mais c’est peut être un peu trop large…).

      N’hésites pas pour tout autres questions !

      Yoann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :